Nombre total de pages vues

lundi 22 août 2011

Soldes aux JMJ



Amie catholique, tu as commis le péché de chair et te voilà grosse. Sèche tes larmes et réjouis-toi! Tu as jusqu’au 21 août pour avorter sans faire pleurer le petit Jésus. Enfin, si, il pleurera, mais ses prêtres te pardonneront. Pour ça, vite! Prends ton billet pour l’Espagne!
Cette opération promotionnelle est offerte jusqu’à la fin des Journées mondiales de la jeunesse par l’archevêché de Madrid. Confesse-toi auprès d’un prêtre agréé, tu ne seras pas excommuniée. Il faudra quand même que tu fasses pénitence. Genre douze ave et 58 pater. C’est vraiment pas cher payé pour un meurtre. Car, oui, n’oublie jamais que l’avortement est considéré par l’Eglise catholique comme un meurtre.
Et là, on se demande si l’Eglise d’Espagne n’est pas en train de saper un des principes catholiques qu’on croyait intangible. Au nom de quoi, un péché serait moins important s’il est confessé à tel endroit et entre telle date et telle date? Tout est relatif, même la Loi de Dieu. La vache!
Le fait que le pape n’ait pas condamné l’initiative de l’archevêché de Madrid laisse entendre que chaque archevêché dans le monde peut lui aussi s’affranchir du dogme. Le centralisme (pas démocratique) du Vatican est menacé. L’autogestion aura la peau de l’Eglise catholique qui s’effritera en milliers de petites sectes. Le coût des JMJ supporté par l’Etat espagnol a beaucoup été critiqué par les athées que nous sommes. Faisons amende honorable, si ces Journées mondiales de la jeunesse doivent aboutir à la disparition d’une église, elles n’auront pas coûté si cher. Deux mille ans de conneries foutues en l’air en une semaine, c’est rentable.
Charb.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire