Nombre total de pages vues

mardi 23 août 2011

Le cancer a finalement raison de Jack Layton - Le décès du chef du NPD crée une onde de choc au pays

Jack Layton saluant des partisans lors d’un arrêt à Gatineau le 11 avril dernier, en pleine campagne électorale. La performance du chef du NPD, malgré son état de santé, avait alors forcé l’admiration.<br />

Ottawa — Il aura eu l'optimisme rivé au cœur jusqu'à la fin. Émacié, la voix déformée par la maladie, Jack Layton affirmait il y a un mois qu'il serait de retour à la Chambre des communes pour la rentrée du 19 septembre, cancer ou pas. Mais il y a des combats inégaux, même pour les plus durs battants: le chef du NPD s'est éteint hier à l'âge de 61 ans, plongeant le pays dans le deuil.

Dans le ciel bleu d'Ottawa, le drapeau rouge et blanc qui surplombe la Tour de la Paix sur la colline parlementaire a été placé en berne vers 11h hier matin. Un hommage symbolique et traditionnel qui se faisait le juste écho de l'immense vague de sympathie qui a déferlé toute la journée sur les réseaux sociaux et les tribunes d'expression publique.

Si tous savaient M. Layton gravement malade, la mort du chef de l'opposition officielle et du Nouveau Parti démocratique a néanmoins surpris, secoué et choqué d'un océan à l'autre.

Un nouveau cancer


C'est Olivia Chow, députée et épouse de M. Layton, qui a confirmé à 8h42 une nouvelle que plusieurs redoutaient depuis le 25 juillet: Jack Layton est décédé à 4h45, «paisiblement» et entouré de ses proches à son domicile de Toronto. M. Layton combattait un cancer de la prostate depuis février 2010. Il avait appris à la mi-juillet la présence d'un nouveau cancer, dont il n'a pas révélé la teneur lors de l'annonce de son retrait temporaire de ses fonctions.

Certaines rumeurs ont fait état d'un cancer généralisé ou d'un cancer des os: la progression fut en tout cas fulgurante et dévastatrice. Lors du congrès du NPD à Vancouver à la mi-juin, Jack Layton avait paru en bonne forme, n'hésitant pas à sauter sur un plancher de danse le samedi soir. Mais, un mois plus tard, il était apparu amaigri et méconnaissable devant les caméras, ravagé par un nouveau combat qu'il a finalement perdu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire