Nombre total de pages vues

mercredi 17 août 2011

Des bombardiers russes interceptés au dessus de la mer du Nord

Tupolev 95
Deux chasseurs F-16 de la force aérienne néerlandaise ont intercepté mercredi matin au dessus de la mer du Nord deux bombardiers russes à long rayon d'action de type Tupolev T-95 ("Bear" dans la terminologie de l'OTAN), a annoncé le ministère de la Défense à La Haye.
Les deux F-16 en alerte pour assurer la police aérienne au dessus du territoire néerlandais ont décollé vers 11h15 de la base aérienne de Leeuwarden (nord-ouest des Pays-Bas) après que les radars eurent décelé l'approche des deux avions russes.
Les deux avions ont intercepté les bombardiers russes et ont volé à leurs côtés, a précisé le ministère.
Les deux "Bear" s'étaient approchés en venant de la côte danoise.
C'est la quatrième interception du genre depuis le début de l'année après celles effectuées en janvier, mars et juin.
Les bombardiers russes s'aventurent de plus en plus souvent à proximité des Pays-Bas.
Le président russe Vladimir Poutine - devenu entre-temps Premier ministre - avait décrété en août 2007 une reprise des vols de bombardiers stratégiques "sur une base permanente", renouant avec une pratique tombée en désuétude à la fin de la Guerre froide.
La plupart des forces aériennes de l'OTAN maintiennent des chasseurs en alerte, une mission baptisée QRA ("Quick Reaction Alert").

Belga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire