Nombre total de pages vues

mercredi 17 août 2011

Libye: des "technocrates" du régime Kadhafi "en contact" avec les insurgés

Libye: les combats se poursuivent
Des "technocrates" du régime de Mouammar Kadhafi sont "entrés en contact avec les insurgés" pour "trouver des points de chute" à l'extérieur de la Libye, a indiqué mercredi Wahid Bourchan, représentant de Gharyane (ouest de la Libye) au Conseil national de transition (CNT).
"Des technocrates du régime de Kadhafi sont entrés en contact avec les insurgés. Ils demandent conseil pour trouver des points de chute à l'extérieur du pays" a affirmé à l'AFP M. Bourchan, qui préside le Conseil de transition local de Gharyane, une ville de l'ouest libyen récemment passée sous contrôle des rebelles.
"Beaucoup de ces responsables souhaitent demander l'asile politique en Europe, et surtout en France", a ajouté M. Bourchan, également responsable d'une association libyenne basée à Tunis. Il était mercredi à Tunis, en provenance de Gharyane.
"Dans l'état actuel des choses, le mot 'négociations' n'a pas lieu d'être. Ce sont juste des demandes individuelles", a-t-il souligné.
Des informations contradictoires ont circulé ces derniers jours sur la tenue à Djerba et à Tunis de négociations entre représentants du régime et de l'insurrection libyenne.
Mardi, la rébellion libyenne à Benghazi a catégoriquement démenti de quelconques pourparlers.
L'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye, Abdul Ilah al-Khatib, a effectué lundi et mardi une visite en Tunisie au cours de laquelle il a rencontré "des représentants du Conseil national de transition (CNT) et du gouvernement libyen, sans que ce soit dans le cadre de négociations officielles".

Belga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire