Nombre total de pages vues

lundi 28 décembre 2015

Terrible agression - Video


Ver imagem original

Le célèbre opposant au Grand stade de Lyon a mis en ligne deux vidéos après avoir été victime, dit-il, d'une violente agression à son domicile. Il considère avoir été victime d'"une intimidation".

S'il ne se souvient pas de tous les détails, il affirme souffrir "de multiples fractures" et avoir obtenu 20 jours d'ITT, après un passage à l'hôpital. Après avoir entendu du bruit, l'homme indique être sorti dans sa cour. C'est à ce moment-là qu'il aurait été "agressé, molesté, frappé", par trois hommes, témoigne-t-il, face caméra. Ses agresseurs, habillés de noir, portaient "des rangers, du style GIPN", précise-t-il. 

Toujours selon ses déclarations, il aurait ensuite été bâillonné puis emmené chez lui. Les agresseurs lui auraient alors demandé "où est l'argent". Une potentielle référence aux 165 000 euros que Philippe Layat aurait touchés pour le rachat de ses terres, soit neuf hectares réquisitionnés pour la construction du stade privé de l'Olympique lyonnais. Ils seraient ensuite repartis bredouilles. Et pour cause, le célèbre agriculteur de Décines n'aurait jamais touché cet argent, qui serait toujours "à la caisse de dépôt et de consignation".


Un simple vol? Pas pour Philippe Layat, qui précise que sa maison été fouillée mais que sa carte bleue n'a pas été volée et que les agresseurs n'ont pas demandé le mot de passe. Selon lui, l'argent était "un faux prétexte". "C'est une intimidation, un règlement de comptes pour que j'arrête d'embêter les gens du Grand Lyon qui sont passés en force chez moi", estime-t-il, sans apporter de preuves concrètes à ses accusations, mais demandant à ce que sa propriété soit "sécurisée".
Quoi qu'il en soit, son témoignage, particulièrement émouvant, a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux.


L'Express - France 


L'image du jour - 28-12-2015 - Sarajevo étouffe sous un nuage de pollution

Sarajevo étouffe sous un nuage de pollution


Une couverture nuageuse recouvre la ville de Sarajevo. Les autorités de la capitale de Bosnie-Herzégovine ont fermé les écoles, en raison d’un pic de pollution de l’air. Par ailleurs, les automobilistes ont été priés d’utiliser leur véhicule le moins possible.

dimanche 27 décembre 2015

L'image du jour - 27-12-2015 - Eclats de feu

Eclats de feu


Tod Sudmeier est un photographe américain spécialisé dans les incendies. Ce samedi, il se trouvait près de Solimar Beach, en Californie. C’est là qu’un violent feu de forêts s’est déclenché, progressant rapidement. Ted Sudmeier s’est donc retrouvé au milieu de braises volantes poussées par le vent. Son confrère Gene Blevins de l’agence REUTERS a saisi l’instant dans ce cliché.

samedi 26 décembre 2015

jeudi 24 décembre 2015

L'image du jour - 24-12-2015 - Le Christ Rédempteur illuminé pour Noël

Le Christ Rédempteur illuminé pour Noël


Le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro, l’immense statue dominant la ville depuis le mont du Corcovado, a été mis en lumière par l’artiste franco-italien Gaspare di Caro. “ Joyeux Noël “, peut-on lire sur l’inscription en portugais.

mardi 22 décembre 2015

L'image du jour - 22-12-2015 - Le lac Poopó en Bolivie asséché

Le lac Poopó en Bolivie asséché


Un pêcheur dans son bateau dans le lit du lac salin Poopó. Le lac n’existe plus dans la province d’Oruro, au sud de La Paz en Bolivie. Ce lac est le deuxième plus grand de la région après le lac Titicaca. Sa disparition a conduit à la disparition de milliers d’animaux. La population locale ayant perdu une grande partie de ses moyens de subsistance, a été contrainte de quitter la région. REUTERS/David Mercado

samedi 19 décembre 2015

L'image du jour - 19-12-2015 - Adriano de Souza champion du monde de surf

Adriano de Souza champion du monde de surf


Le Brésilien a été sacré champion du monde 2015, ce jeudi à Hawaii, lors du Billabong Pipe Masters, onzième et dernière manche du circuit pro qu’il a aussi remporté. Il devance Mick Fanning, Gabriel Medina et Filipe Toledo.

Laurent Voulzy -"Le pouvoir des fleurs" - Video - Musique

Lys & Love
"Le pouvoir des fleurs"

(dédié à toutes mes amies - Love you) 

vendredi 18 décembre 2015

Le Père Noël musarde...

Hi, I'm Le Père Noel! Vous m'attendez? Normal. Sachez que l'instant je me trouve avec l'ami Mickey; vous savez, le copain de Véronique Mira... Mais, dès ce soir je mets le turbo, dare dare pour être auprès de vous le 25 décembre. A très bientôt. Je vous aime les enfants!  

L'image du jour - 18-12-2015 - "Star Wars" à Disneyland Paris


Les personnages de “La guerre des étoiles” se retrouvent à Disneyland Paris, pour la sortie du “Réveil de la Force”. Mercredi, après le buzz sans précédent orchestré par Disney, et 10 ans après l‘épisode 6, est sorti le cru n°7. Le film multiplie les clins d’oeil à la trilogie originelle, sortie entre 1977 et 1983, et comme le dit le réalisateur J.J Abrams, il “perpétue l’héritage en reprenant les fondamentaux”. REUTERS/Benoit Tessier

lundi 14 décembre 2015

L'image du jour - 14-12-2015 - Un métier pas toujours facile : abritre sur un ring

Un métier pas toujours facile : abritre sur un ring


Dillian Whyte et Anthony Joshua sont séparés par l’arbitre au tintement de la cloche. Les deux boxeurs disputent le titre de champion britannique et du Commonwealth dans la catégorie des poids lourds à l’O2 Arena de Londres. Reuters / Andrew Couldridge

samedi 12 décembre 2015

Texte: le papa, le Mickey et la petite fille adorée.


Il s’agirait presque d’un conte de Noël si ce n’était pas une histoire vraie.


Le papa venait d’être père pour la première fois et il vouait tant d’amour à sa fille qu’il en oubliait sa propre vie. Les temps étaient difficiles et le salaire si minuscule, qu’il était obligé de travailler en dehors de ses heures de travail, samedi y à compris…


Mais un jour il eut un coup de cœur ; oubliant ses difficultés financières il décida d’offrir un présent à son bébé adoré ; faisant fi du prix, il acheta un beau Mickey qui lui coûta une bonne partie de son salaire et rentra à la maison pas très fier de son « exploit ». Mais le bébé fut si heureux que le papa le fut aussi…

Aujourd’hui le Mickey est toujours dans la famille et se porte comme un charme.

Les personnages de cette petite historiette sont le Mickey, Ni Mira et, dans le rôle du papa poule, JoanMira.

Tarnos, 12-12-2015

JoanMira 

Photos - Ni Mira - Tarnos - 12-12-215

"Une fille, l'aînée: Ni Mira"

Tarnos, 12-12-2015
JoanMira

Photos - "Pas touch' à ma copine. Compris? (starring Véronique Mira & Mickey) - 12-12-2015

"Pas touch' à ma copine. Compris?"

Tarnos, 12-12-2015
JoanMira

Photos - "On n'en peut plus: Même à Toulouse, on attend le Père Noël" - 18-12-2015

J'ai reçu un message d'un gosse de Toulouse qui me disait: "Putain, con, quand est-ce qu'il arrive? Je suis de plus en plus espanté. Merde!!!

Bordeaux, 18-12-2015
JoanMira

Drawings from my mind - "Cruciberbiste" - 23-04-2012

"Cruciberbiste"

Rio de Janeiro, 23-04-2012
JoanMira

L'image du jour - 12-12-2015 - Bien loin de chez eux

Bien loin de chez eux


Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a accueilli un premier groupe de réfugiés arrivés à l’aéroport international de Toronto. Le Canada s’est engagé à donner le statut de résident permanent à 25.000 réfugiés syriens d’ici mars 2016.

vendredi 11 décembre 2015

Photos - "La Plachotte" - Bayonne - France

"La Plachotte"

Bayonne, 11-12-2015
JoanMira

Bayonne a rendu hommage à Aristides de Sousa Mendes, le "Juste" du Portugal






En 1940, il a sauvé plus de 30 000 personnes de la déportation en signant passeports et visas pour son pays, le Portugal. A Bayonne, une rue porte, désormais son nom.

Bayonne : une semaine d'hommage à Aristides de Sousa Mendes, le consul sauveur

Le consul a signé des visas et passeports à la chaîne, quand la menace nazie a gagné la France. Il a fait cet office en toute contradiction avec les autorités de son pays, le Portugal de Salazar. Portugal, territoire neutre dans la guerre, porte des océans pour une fuite vers les Amériques.

Juste parmi les nations

Aristides de Sousa Mendes a signé des milliers de papiers à des juifs en fuite, mais aussi des personnes menacées pour leurs opinions, religions ou ethnies. Il a opéré à Bordeaux, Bayonne et Hendaye.

Voici le 8 de la Rue du Pilori, là où logeait le consulat et où le diplomate signa des milliers de visas et sauf-conduits.



Photos - "Meyya et les bonbons"

"Meyya et les bonbons"

Bayonne, 10-12-2015
JoanMira 

jeudi 10 décembre 2015

L'image du jour - 10-12-2015 - Le Père Noel pique une tête

Le Père Noël pique une tête

Le Père Noël pique une tête
Un plongeur, habillé en Père Noël, fait des bulles en forme de coeur, au milieu des poissons, dans un Aquarium à Séoul, en Corée du Sud.
REUTERS/Kim Hong-Ji

mercredi 9 décembre 2015

L'image du jour - 09-12-2015 - La foudre à Catatumbo

Un orage éternel


Phénomène météorologique localisé au niveau de l'embouchure de la rio Catatumbo, au Venezuela, la foudre de Catatumbo se produit de 140 à 160 nuits par an et dure à chaque fois une dizaine d'heures.

dimanche 6 décembre 2015

A arte urbana a 3D – pintura e graffiti

Imagine o precipicio!...

Grands Peintres Baroques - Peter Paul Rubens - "Bacchus"

Bacchus



Peter Paul Rubens - Bacchus


L'oeuvre "Bacchus", peinte en 1640 par l'artiste peintre et Grand Maître Peter Paul Rubens, exposée au musée Hermitage, St Petersburg, appartient au mouvement Baroque. 

Corneille - "Parce qu'on vient de loin" - Video - Musique

Afficher l'image d'origine
"Parce qu'on vient de loin"

Cop21. Honte intersidérale pour la Belgique



“Sale temps pour la Belgique”, déplore Le Soir en une. Depuis la mise au jour de la filière belge dans la préparation des attentats de Paris et de Saint-Denis, la Belgique souffre d’une bien mauvaise réputation : presse et opinions étrangères s’accordent à la qualifier d’Etat failli, tandis que sa capitale est vue comme la base arrière du djihadisme. 

Or, ce 30 novembre, “alors que nos gouvernements réfléchissent déjà aux stratégies pour restaurer notre image, la voilà à nouveau écornée”, poursuit l’éditorial du quotidien de Bruxelles. Car la délégation belge qui s’est rendue à la Conférence des Nations unies sur le climat (COP21) est arrivée sans proposition sur ses propres engagements, faute d’accord entre les différents gouvernements de cet Etat fédéral. 
En direct, devant la planète entière réunie à Paris pour sauver sa peau. La Belgique a eu le triste honneur de  se voir décerner le premier Prix Fossile de la COP21, le jour même où, présence de 150 chefs d’Etat oblige, l’attention médiatique battait des records. Et revoilà le ‘Belgium, failed State’, cette fois dénoncé par des Belges, parfaitement conscients que l’absence d’un accord noir-jaune-rouge sur le climat est imputable à nos seuls responsables politiques.”
Et le journal de regretter qu’une fois de plus, sous l’impulsion des nationalistes flamands, le débat risque de prendre un tour institutionnel : faut-il décentraliser davantage de compétences afin de gagner en cohérence ? Ce serait une erreur, tranche Le Soir, car ces réformes ne sont que “des outils au service d’un projet et d’une volonté politiques. Lesquels manquent cruellement, pour l’instant, dans ce Royaume.”  
Courrier International - France

L'image du jour - 06-12-2015 -Dieu merci vous êtes rentrés... Le sapin a fait un malaise

Dieu merci vous êtes rentrés... Le sapin a fait un malaise

Description : Un chien a fait une bêtise et a renversé un sapin de Noël sur le sol du salon. Mais ce n'est pas de sa faute, c'est le sapin qui a fait un malaise.