Nombre total de pages vues

lundi 29 février 2016

Photographie. Liu Bolin, l'art de la dissimulation



Disparaître,c’est protester.
Quand, le 16 novembre 2005, les autorités chinoises procèdent à la démolition du village de Suo Jia Cun et à l’expulsion de ses habitants pour préparer les Jeux olympiques de 2008, elles ne savent pas encore qu’une nouvelle démarche artistique va naître de cet événement. L’atelier de Liu Bolin est détruit ce jour-là ; l’artiste chinois décide alors de “se fondre dans l’environnement”. “Certains diront que je disparais dans le paysage ; je dirais pour ma part que c’est l’environnement qui s’empare de moi.”

Réseaux sociaux. 5 nouvelles émotions sur Facebook – et une tonne de données sur vous



La vie ne pouvait pas se limiter à une réaction. Et si les utilisateurs du réseau social réclamaient depuis des années l’apparition d’un bouton “je n’aime pas”, Facebook leur a donné cinq nouvelles émotions à utiliser à compter du 24 février. On peut désormais commenter d’un “like”, d’un “love”, d’un “triste”, d’un “en colère”, d’un “ahah” et d’un “wow”. Un changement qui peut paraître anodin, “mais ces petits boutons vont entraîner de grands changements”, souligne The Wall Street Journal.

Car là où l’utilisateur voit des émotions, Facebook imagine surtout des données à récolter, explique Slate. “Facebook vous dira qu’il veut juste donner de nouveaux moyens de communiquer et de s’exprimer à ses utilisateurs, prévient le site d’information américain. Mais, comme pour tout ce que fait Facebook, il y a ici un double objectif, et ce second objectif implique les données personnelles. Plus spécifiquement, Facebook va désormais pouvoir en collecter – et en profiter – bien davantage.”

Les publicitaires à l’affût:

L’entreprise de Mark Zuckerberg s’est construite essentiellement sur la collecte et la revente de données personnelles, et le bouton “like” en était déjà un pilier essentiel.“Quand vous ‘likez’ une information sur votre fil d’actualité, cela signifie que vous souhaitez en savoir plus”, indique Slate. Mais, avec cet unique bouton, Facebook ne pouvait pas savoir à quel point vous vouliez en savoir davantage.

Courrier International - France

L'image du jour - 29-02-2016 - L'enthousiasme des fans d'Hillary

L'enthousiasme des fans d'Hillary




Une jeune femme se réjouit à l’arrivée de la candidate démocrate Hillary Clinton à un meeting avec ses sympathisants au Meharry Medical College de Nashville, dans le Tenessee, le 28 février. REUTERS/Jonathan Ernst

dimanche 28 février 2016

vendredi 26 février 2016

Pinturas animadas - Van Gogh - "As sombras"

Afficher l'image d'origine



L'image du jour - 26-02-2016 - La route incertaine des migrants

La route incertaine des migrants




Une famille de réfugiés marche sur le bord de la route près de la frontière entre la Grèce et l’ex-République yougoslave de Macédoine, où de nombreux migrants sont bloqués suite à un renforcement des contrôles et à de nouvelles mesures de restriction. Les Afghans, notamment, ne sont plus autorisés à passer.
REUTERS/Yannis Behrakis

jeudi 25 février 2016

Images - Paris avant Haussman - Rue Fresnel (Charles Marville)

Photo de charles Marville
Rue Fresnel

L'image du jour - 25-02-2016 - Elle sauve des chauves-souris

Elle sauve des chauves-souris


L’Israélienne Nora Lifschitz prend soin d’une roussette blessée. Sa maison de Tel-Aviv est devenue un abri pour les chauves-souris frugivores blessées qu’elle soigne avant de leur rendre la liberté. Une activitée débutée il y a deux ans. Près de 70 mammifères volants sont actuellement soignés chez elle.REUTERS/Baz Ratner

mercredi 24 février 2016

L'image du jour - 24-02-2016 - Une pêche nocturne très romantique !

Une pêche nocturne très romantique !




Un pêcheur prépare ses lignes au milieu des vagues tandis qu’une pleine lune se lève à Mollymook Beach au sud de Sydney en Australie.
REUTERS / David Gray

mardi 23 février 2016

Peinture - Histoire des divers mouvements - Renaissance

XIVe siècle au début du XVIIe siècle





Le mouvement culturel et artistique de la Renaissance s’étend environ du XIVe siècle au début du XVIIesiècle, avec pour origine l’Italie centrale avant de s’étendre à travers toute l’Europe. 


D’abord italienne, la Renaissance devient rapidement française puis européenne.

Entre le Moyen Age et l’époque classique, la Renaissance se démarque par une profonde remise en question de l’héritage intellectuel, culturel et artistique des siècles précédents.

On distingue différentes périodes successives de la Renaissance, à savoir le Trecento (primitifs italiens au XIVe siècle parmi lesquels figure Botticelli), le Quattrocento (XVe siècle) et le Cinquecento (XVIesiècle).

Les grandes avancées de cette école sont avant tout à chercher dans les domaines de la perspective et des proportions, la conception nouvelle du portrait comme représentation de l’individu et les débuts du paysage. Au niveau artistique, la voie priviliégiée est celle du « naturel », d’une représentation destinée à la profonde « compréhension de la nature ».

Les artistes liés au style de la renaissance sont fort nombreux, à commencer par les italiens tels Leonard de Vinci, Michaelangelo, Raphael, Fra Angelico et tant d’autres qui ont fleuri l’ensemble du XVIè siècle.

Photos - NiMira: "Une oeuvre dont je suis fier"



NiMira: "Une oeuvre dont je suis fier"

23-02-2014
JoanMira

lundi 22 février 2016

L'image du jour - 22-02-2016 - Accident de voiture au Daytona 500

Accident de voiture au Daytona 500





Les pilotes de NASCAR Sprint Cup Series Chris Buescher (n°34) et Matt Dibenedetto (n°93) se percutent dans le virage n°1 de la course Daytona 500
Crédits photo: Mark J.Rebilas-USA TODAY Sports

dimanche 21 février 2016

L'image du jour - 21-02-2016 - Cercles de feu

Cercles de feu




Des enfants font tournoyer des boites remplies de copeaux de bois embrasés, dans un parc de Séoul, à l’occasion de la célébration du “Jeongwol Daeboreum” (pleine lune), une fête traditionnelle coréenne célèbre la première pleine lune.

samedi 20 février 2016

Images du Monde - Les enfants de Munduruku - Brésil

PHOTOS. Les lauréats du World Press 2016


Des enfants Munduruku jouent dans le rio Tapajós, au Brésil, en février 2015. 
(Mauricio Lima pour le New York Times)

Images du Monde - "L'addiction de la Chine au charbon"

PHOTOS. Les lauréats du World Press 2016




"L'addiction de la Chine au charbon" : c'est le titre de cette photo prise dans le Shanxi par Kevin Frayer.

(Kevin Frayer/Getty Images)

Images du Monde - La baleine et les plongeurs - Roca Partida, îles Revillagigedo, au Mexique,

PHOTOS. Les lauréats du World Press 2016


Des plongeurs observent et entourent une baleine à bosse et son nouveau-né aux alentour de Roca Partida, dans les îles Revillagigedo, au Mexique, le 28 janvier 2015. 

L'image du jour - 20-02-2016 - Un jeune Egyptien entraine son âne au saut d'obstacle

Un jeune Egyptien entraine son âne au saut d'obstacle




Ahmed Ayman a 14 ans. Il vit dans un village du delta du Nil, dans le nord de l’Egypte. Il entraine son âne, Rihanna, à sauter des obstacles comme dans les compétitions équestres. Il rêve un jour de dresser de vrais chevaux. Photo: REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

jeudi 18 février 2016

L'image du jour - 18-02-2016 - La force furtive

La force furtive




Un avion de chasse F-22 de l’US Air Force effectue des manœuvres au cours d’une démonstration internationale en Californie, le 27 Septembre 2015. Les États-Unis prévoient d’envoyer quatre de ces avions en Corée-du-Sud, sur fond de tensions croissantes avec la Corée-du-Nord.
REUTERS / Michael Fiala / Files

mercredi 17 février 2016

IMANOL/Sarko Choisissez la différence...!

Résultat de recherche d'images pour "caricature de sarkozy"

IMANOL/Sarko
Choisissez la différence...!

Sarkozy : révélations sur les factures "oubliées" d'une campagne délirante

Afficher l'image d'origine

Présumé innocent, selon la Loi, comment pourrait-il diriger un Pays alors qu'il n'est pas capable de maîtriser ses comptes de campagne?Hummm..."ça sent pas bon... Casse-toi pauv' c..!"


En privé, ces dernières semaines, Nicolas Sarkozy ne trouvait même plus les mots pour qualifier cette affaire qui le poursuit depuis presque un an et demi et qui vient tout juste de le rattraper. 

Bygmalion "Des voleurs, des escrocs, je n’ai rien à voir avez eux, des amis de Copé…", s’énerve, en boucle, le patron des Républicains. 

Le dépassement présumé de ses comptes de campagne ? Un complot, un scandale, une méprise...

Le 16 février, à l'issue d'une journée entière d'audition, Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, pour avoir "dépassé le plafond légal des dépenses électorales". Concernant les autres chefs d'accusation – faux, escroquerie et abus de confiance –, il a été placé sous le statut de témoin assisté.

Après un an et demi d'enquête, de perquisitions, d’expertises et d’auditions, les juges sont aujourd'hui persuadés que les frais de la course à la présidentielle en 2012 ont littéralement explosé, au point de coûter plus du double du plafond autorisé (22,5 millions d'euros) pour avoisiner les 50 millions d'euros. Aux 18 millions de fausses factures émises par la société Bygmalion viennent en effet s’ajouter 10 millions d’euros de factures électorales payées par le parti à la place du candidat.

Lire la suite sur

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20160216.OBS4769/sarkozy-revelations-sur-les-factures-oubliees-d-une-campagne-delirante.html

Le Nouvel Observateur - France

L'image du jour - 17-02-2016 - Le pape François au Mexique : pour une Église à l'écoute

Le pape François au Mexique : pour une Église à l'écoute


Le pape François poursuit sa visite au Mexique. Ce samedi, il a célébré une messe à la basilique de Notre-Dame de Guadalupe, à Mexico, en présence d’une foule immense et de nombreux évêques (photo – Credit: Reuters/Max Rossi).
Un peu plus tôt, dans un discours, le souverain pontife avait invité le clergé mexicain à défendre les cultures indigènes menacées par l’oubli et à assister les millions d’immigrés qui passent par le Mexique depuis le sud du continent pour rejoindre l’Eldorado américain.

mardi 16 février 2016

Corruption - Tokyo Sexwale - FIFA. Pléonasme?


Tokyo Sexwale lors d'une conférence de presse de la Fifa à Jéricho, en Cisjordanie, le 16 décembre 2015. (AFP / THOMAS COEX)

La Fifa va-t-elle se sortir des affaires ? A dix jours de l’élection de son nouveau président, qui aura lieu le 26 février prochain, voilà qu’un nouveau scandale atteint l’un des cinq candidats à lasuccession de Sepp Blatter

Selon des révélations de "l’Obs" et de l’émission "Pièces à Convictions", qui sera diffusée mercredi soir sur France 3, le sud-africain Tokyo Sexwale est accusé d’avoir perçu 210 millions de dollars de pots-de-vin en marge du rachat de la société minière Uramin par Areva en 2007.

Cette bombe a explosé au détour d’un interrogatoire. Le 2 juillet dernier, le juge Renaud van Ruymbeke entend Saifee Durbar, un homme d’affaires anglo-pakistanais, dans le cadre de l’enquête qu’il mène notamment pour escroquerie, abus de biens sociaux et corruption d’agents publics étrangers.

Saifee Durbar, ancien conseiller du président centrafricain de l’époque François Bozizé, affirme détenir les preuves qu’une partie de l’argent versé par Areva en 2007 pour acheter la société minière Uramin à prix d’or - 2,5 milliards de dollars - a profité à des proches de l’ANC (African national congress) en Afrique du Sud pour obtenir leur bienveillance en vue du mega-contrat de 12 centrales nucléaires de type EPR que le pays envisage alors de signer.

Lire la suite sur   http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20160216.OBS4759/exclusif-candidat-a-la-fifa-tokyo-sexwale-eclabousse-par-une-affaire-de-corruption.html

Le Nouvel Observateur - France

Images du Monde - Namibie - Nez à nez avec la lionne

PHOTOS. Yeux dans les yeux avec les lions et les éléphants


Voici l'incroyable portrait d'une lionne dans la nuit namibienne, à quelques centimètres seulement de l'objectif. L'explication de cette prouesse ? Will Burrard-Lucas utilise des "pièges photographiques", c'est-à-dire qu'il pose son appareil photo dans la nature, et que celui-ci se déclenche au moindre mouvement.

L'image du jour - 16-02-2016 - L'heure du biberon

L'heure du biberon




Un orang-outan boit un biberon de lait sur un canapé dans la province de Yunnan, en Chine. Photo prise le 14 février 2016.

REUTERS/Wong Campion

dimanche 14 février 2016

L'image du jour - 14-02-2016 - S'envoyer en l'air pour la Saint-Valentin

S'envoyer en l'air pour la Saint-Valentin




Cette mariée et son époux se sont fait prendre en photo pour la Saint-Valentin, suspendus au bout d’un câble. L’animation était proposée par un hôtel en Thaïlande.
Credit: Reuters/Athit Perawongmetha

samedi 13 février 2016

L'image du jour - 13-02-2016 - Grèce : paysans en colère devant le ministère de l'Agriculture

Grèce : paysans en colère devant le ministère de l'Agriculture




Des centaines d’agriculteurs venus de Crète ont manifesté ce vendredi matin à Athènes, en prélude d’un grand rassemblement prévu dans l’après-midi.
Equipés de la canne recourbée en bois, symbole de la paysannerie de l‘île, ils ont exprimé leur colère devant le ministère de l’Agriculture.
Ils protestaient contre la réforme des retraites réclamée à la Grèce par ses créanciers.

REUTERS/Alkis Konstantinidis

Photos - Bayonne, France - "Place de la Liberté" - 10-12-2015

"Place de la Liberté"

Bayonne, 10-12-2015
JoanMira


Pictures from my mind - "Baiser aux larmes" - 07-03-2015

"Baiser aux larmes"
(dedicado a minha Amiga Sofi)
07-03-2015
JoanMira

vendredi 12 février 2016

L'image du jour - 12-02-2016 - Tu es assis où, aux BAFTA ?

Tu es assis où, aux BAFTA ?




A quelques jours des BAFTA, qui se tiendront samedi, les préparations vont bon train ici dans le Royal Opera House à Londres. Les stars ont déjà leurs places réservées pour la cérémonie britannique annuelle de remise des prix dans les domaines du cinéma, de la télévision et des jeux vidéo.

mercredi 10 février 2016

Pictures from my mind - "Le Bi-Jocond" - 07-03-2015

"Le Bi-Jocond"

Images (stupéfiantes) du Monde - Les bonnes soeurs qui aiment "l'herbe"!

PHOTOS. En Californie, les sœurs Marie-Jeanne


A Merced, en Californie, Sœur Kate et Sœur Darcy cultivent du cannabis dans les murs de leur couvent. S'autoprésentant comme des religieuses – tout en reconnaissant n'êtreaffiliées à aucune église traditionnelle – elles transforment ensuite la plante en toutes sortes de produits anti-douleur qu'elles vendent sur leur site. Lancée il y a six mois, cette boutique en ligne fait florès. Focus sur une activité stupéfiante !

L'image du jour - 10-02-2016 - Test de radiations à Fukushima

Test de radiations à Fukushima




Près de cinq ans après l’accident nucléaire à la centrale de Fukushima, les équipes de Tepco ont effectué des tests de radiations près des réacteurs 2 et 3, qui ont été totalement détruits dans la catastrophe. REUTERS / Toru Hanai

Expressions populaires françaises - "Voir midi à sa porte"


Ver imagem original
Les montres de poignet sont une invention très récente, à l'échelle de notre ère. Mais de tous temps les hommes ont voulu utiliser des moyens de repérer l'heure dans la journée (Lien externe).
Les cadrans solaires ont eu leur 'heure' de gloire (pour tout savoir sur ces instruments de mesure : Lien externe).

Dans les campagnes, il était fréquent que soit installé un tel cadran sur la facade de la maison orientée au sud, la plupart du temps au dessus ou à proximité de la porte d'entrée.
Ainsi, lorsqu'un occupant de la maison voulait savoir l'heure qu'il était, et à la condition qu'il fasse soleil (petite contrainte incontournable), il lui suffisait de passer la tête à sa porte et de regarder le cadran. Et s'il était midi, ilvoyait midi à sa porte.

Mais l'imprécision des cadrans solaires ordinaires étant notoire, deux voisins, chacun avec son propre cadran solaire, pouvaient ne pas voir midi au même moment.
C'est ainsi que chacun voyait midi à sa porte et ensuite, le goût de l'Homme pour les métaphores à fait le reste.

Images du Monde - La tempête à Biarritz, France

En images : le Pays basque face aux assauts de l'océan


La Grande Plage de Biarritz submergée © BERTRAND LAPÈGUE

Images du Monde - La Tempête à Saint-Jean-de-Luz, France

En images : le Pays basque face aux assauts de l'océan


Les vagues atteignaient plusieurs mètres de haut à Socoa lundi soir © GREG UNDERFLY

Images du Monde - La tempête à Anglet, France

En images : le Pays basque face aux assauts de l'océan
La digue des Cavaliers à Anglet © JEAN-DANIEL CHOPIN

Tempête au Pays Basque, France

À Biarritz, des sacs de sable ont été placés devant le casino mardi.
La Grande Plage de BIARRITZ
Outre le littoral aquitain en alerte aux vagues-submersion, la Gironde et la Charente-Maritime sont en vigilance orange inondations. Mardi, les fortes vagues et les vents violents ont provoqué des dégâts.

Vents forts -qui vont diminuer au fil de la nuit-, forte houle, sur-élévation du niveau de la mer et coefficients de marée importants (107 mercredi matin) : le cocktail a amené les prévisionnistes à maintenir l'alerte vagues-submersion de la Gironde au Pays basque. 

Plus au nord, le littoral est de nouveau passé en vigilance jaune. Mardi, les intempéries ont laissé des traces dans la région. Le trait de côte et des dégâts matériels ont été observés dans plusieurs départements de la région notamment en Charente-Maritime, dans les Landes et au Pays basque.

En début d'après-midi, au moins 8 100 foyers étaient privés d'électricité sur la grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin à la suite des bourrasques, coups de vents, branches ou arbres sur les lignes.

Inondations à Saint-Jean-de-Luz et du côté espagnol de la frontière, parapet effondré à Hendaye : la côte basque a subi les assauts des fortes vagues.

Attention mercredi matin, Bayonne pourrait aussi prendre l'eau avec un risque de crue de l'Adour et de la Nive (plus d'informations sur ce lien)

Si les dégâts, sur les dunes, n'ont pas semblé trop importants de prime abord dans les Landes, c'est au sud du département que les déferlantes ont fait le plus de dégâts. Les vagues se sont invitées dans un restaurant à Tarnos.
Les dégâts sont importants au restaurant Extrême sud de Tarnos.© PHOTO BERTRAND LAPÈGUE / SUD OUEST
Les badauds sont venus observer les dégâts à Tarnos.© PHOTO BERTRAND LAPÈGUE / SUD OUEST
Sud-Ouest-France