Nombre total de pages vues

mercredi 31 août 2011

Ouragan Irene - Encore plus de 5000 abonnés sans électricité

Hier soir, 5300 abonnés d'Hydro-Québec étaient toujours privés de courant. La Sécurité civile du Québec s'est réjouie de voir que la province avait mieux résisté que prévu au passage d'Irene. Quelque 600 maisons ont été affectées, surtout par des refoulements d'égout, mais les autorités s'attendaient à des dégâts plus importants. Trois cents personnes sont toujours déplacées hors de leur résidence.

Au Nouveau-Brunswick, plus de 2400 clients d'Énergie NB manquaient encore d'électricité hier matin. Les régions de Fredericton, Rothesay et Sussex sont les plus touchées. «On était préparé à répondre à des pannes d'électricité. Mais on n'a pas prévu un tel nombre de pannes ou un tel nombre de clients affectés», a admis Mélissa Morton, porte-parole de l'entreprise.

Aux États-Unis, les services de transport étaient rétablis hier sur la majeure partie de la côte est. Selon le dernier bilan, la tempête a causé la mort de 40 personnes aux États-Unis. À New York, métro et autobus ont repris leur service dès lundi. Au Vermont, la Garde nationale utilisera des hélicoptères et des véhicules spécialisés pour ravitailler les collectivités coupées du monde par la tempête. En Caroline du Nord, un millier de personnes restaient dans des centres d'accueil d'urgence en attendant de pouvoir regagner leur domicile. Près de trois millions de foyers et entreprises dans une dizaine d'États restaient privés d'électricité.

Une nouvelle tempête tropicale, Katia, est en formation dans l'Atlantique et devrait se transformer en ouragan dès aujourd'hui. Elle pourrait toucher les Caraïbes, mais il est trop tôt pour déterminer si elle menace les États-Unis.
LE DEVOIR - CANADA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire