Nombre total de pages vues

lundi 14 novembre 2011

Sondages : pourquoi Sarkozy ne décolle pas


 


Le dernier en date (Ipsos/France-Télévisions/Le Monde) est à peu près aussi décevant pour le président sortant que les précédents. François Hollande mène le bal, Nicolas Sarkozy progresse un peu, et Marine Le Pen reprend des couleurs. Même s’il est jugé « crédible » sur sa gestion de la crise, Nicolas Sarkozy ne décolle pourtant pas. A six mois du premier tour, les carottes sont-elles cuites ?

Pas sûr, certes. Mais ça sent le brûlé. Certes, le président sortant relève un peu la tête avec 24% d’intentions de vote au premier tour (+3%). Mais son challenger socialiste enregistre la même progression, avec 12 points de plus ! Et même si un Français sur deux reconnaît qu’il n’a pas encore fait son choix, l’affaire paraît bien mal engagée. Au point d’ailleurs de favoriser le retour en grâce de Marine Le Pen qui affiche, elle aussi, une progression de 3%. Pas de jaloux.
Pourtant, à y regarder de plus près, 37% des personnes interrogées estiment que Nicolas Sarkozy est le plus à même de « réduire les déficits et la dette ». François Hollande n’est pas loin derrière (36%) mais il perd 7 points dans la bataille : la gauche n’a pas bonne réputation dans ce registre. Du reste, 40% des Français estiment que la politique menée par la droite depuis 2002 est « plus responsable » que celles menées par Lionel Jospin et François Mitterrand (30%).
Mais alors, qu’est-ce qui cloche ?
(Bye, bye, triste clown...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire