Nombre total de pages vues

dimanche 13 novembre 2011

La fin du mafieux Berlusconi



Berlusconi, c'est fini. Samedi après-midi, les députés italiens ont définitivement adopté les mesures anti-crises promises à l’Union européenne pour réduire la dette de leur pays. Le texte a recueilli 380 voix pour, 26 contre et deux abstentions. Ce vote de la Chambre, après celui du Sénat vendredi, était la condition de Silvio Berlusconi pour remettre sa démission au président de la République, Giorgio Napolitano. Celle-ci est intervenue peu après 21h30, après que le Cavaliere se soit rendu au palais présidentiel, sous les huées des Italiens présents sur place. Avant cela, un dernier conseil des ministres s'était tenu pour acter le départ définitif du dirigeant de 75 ans. La présidence du Conseil italien devrait désormais revenir à l’ancien commissaire européen, Mario Monti.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire